06 75 18 68 78

« The shamanism is a way to communicate and use the powder of ancestral and natural spirits ».

Anarshi MUNKHBAT

——————————————————————-

La Coopérative Funéraire de Lille a le souhait de contribuer à lever le tabou sur la mort mais aussi à ouvrir la réflexion sur la spiritualité, les rites, les croyances diverses…

C’est pourquoi nous vous proposons régulièrement des événements (ateliers, visites, conférences, cafés mortels), ouverts à tous.

—————————————————————-

La Samedi 10 février 2024 nous avons la chance d’accueillir Anashi Munkhbat, chaman mongol, pour découvrir ce qu’est cette pratique assez méconnue.

De 14 heures à 16 heures, retrouvons-nous au Souffle du Nord, 34 rue de la Haute loge à Marcq-en-Baroeul.

Inscription obligatoire sur billetweb.

Une participation de 17 euros vous sera demandée afin de contribuer au financement du voyage d’Anashi en France.

Si l’on prend la définition du dictionnaire Larousse, le chamanisme est décrit ainsi ;

« Ensemble de pratiques comportant un état de transe, propres à certaines sociétés de l’Asie centrale et de l’Arctique.

Le chamanisme a été d’abord observé chez les populations sibériennes, puis le phénomène a été la base d’analyses étendues à d’autres peuples. C’est une relation complexe d’un groupe à un individu, qui fascine le groupe par ses transes, ses pouvoirs qui paraissent surnaturels, comme celui de pouvoir voyager dans les airs ou de pouvoir guérir des maladies. »

ANASHI MUNKHBAT : Biographie

Né dans la capitale de la Mongolie, Ulaanbaatar, Anarshi Munkhbat a vécu également dans les steppes mongoles.

Premier chaman de sa famille, il est du groupe ethnique Halh par son père mais a aussi des origines bouriates.

C’est en 2011, à l’âge de 18 ans, qu’il est choisi pour devenir l’intercesseur entre les humains et les esprits de la nature.

Très heureux de recevoir ce don, il entre dans un nouveau monde et acquiert de nombreux pouvoirs pour venir en aide aux personnes qui le consultent. Ils pratiquent des cérémonies et des rituels en fonction des besoins.

Après 12 ans d’expérience, il est à son tour maître chaman, accompagne deux apprentis et dirige une petite association de chamans. 

Anarshi Munkhbat